SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
05/10/2017

Ouverture de la pâtisserie Jean-François Foucher


Le patissier Jean-François Foucher vient d'ouvrir sa troisième pâtisserie après Cherbourg, et Deauville, il s'établit en région parisienne à Neuilly-Sur Seine (92)

Jean-François Foucher a commencé son apprentissage à 15 ans en faisant ses armes auprès de grands chefs étoilés comme Alain Chapel ou Jean Bardet. Avide de connaissance, il part à aux Antilles, aux Etats-Unis, en Argentine et au Japon parfaire son expérience avant de revenir en France pour l’ouverture du Park Hyatt Paris-Vendôme en tant que Chef pâtissier pour le sud de l’Europe et le nord de l’Afrique. En se promenant en Normandie, à l’automne 2010, il décide de prendre son envol à la vue d’une pâtisserie située sur la place du marché de Cherbourg, l’acquiert et ouvre successivement à Deauville et Pont-l’évêque.



Jean-François Foucher insuffle une dimension contemporaine à des créations inspirées de ses nombreux voyages : pâte de fruit au citron kalamansi, chocolat au sel de Gomasio. Bousculant les saveurs et renouvelant les classiques tels le Paris Brest ou le Saint-Honoré, parfois sous forme de trompe l’œil, il n’en demeure pas moins que les fruits, et parfois légumes, sont toujours de saison, les produits et ingrédients étant abordés de façon éthique, sourcés auprès de producteurs locaux, dans un souci d’intégrité.

En 2016, son chemin croise celui de Jonathan Lambert et de Stéphane Brunel. Nul besoin de présenter l’animateur, humoriste et acteur connu des français si ce n’est de mettre en lumière l’anecdote suivante : après une formation au Cours Florent, Jonathan Lambert débute à la télévision aux côtés de Jean-Pierre Coffe, trublion à lunettes réputé pour son combat contre la malbouffe. Déjà un pied dans la gourmandise ! Quant à Stéphane Brunel, formé à l’Ecole Supérieure de Commerce de Toulouse après une enfance passée sur les bancs du Lycée Sainte-Croix de Neuilly-sur-Seine, il exerce dans la finance. Sa véritable passion toutefois ? Celle de réunir ses amis dans sa cuisine pour des discussions gastronomiques passionnées, ce qui l’a conduit jusqu’à une participation à l’émission « Un dîner presque parfait spécial Chef ».


De cette rencontre masculine naît la toute première adresse parisienne, implantée à Neuilly-sur-Seine, proche de la très vivante place du Marché, où l’on peut se délecter de créations aux arômes de saison telles que le macaron gues-citron ou encore le napolitain mojito et le carré coco-citron vert aux allures follement épurée et à la saveur généreusement délicate.

Visionnaire et créatif, JFF développe une pâtisserie en décalage avec la tradition. Légumes ou fruits de saison, il bouscule les saveurs et renouvelle les classiques. Établi depuis Octobre 2010 à Cherbourg en Normandie, Jean-François Foucher commence l’apprentissage de sa carrière à 15 ans et fait ses armes auprès de Chefs étoilés Français. Avide de connaissances, il décide de cultiver sa passion au sein de différents pays notamment aux États-Unis où il intègre le groupe hôtelier Hyatt. Puis l’Argentine et le Japon lui permettent de développer son art, avant de revenir à Paris pour l’ouverture du Park Hyatt Paris-Vendôme en tant que Chef pâtissier régional pour le nord de l’Afrique et le Sud de l’Europe.




Crédit photo :  Baptiste Almodovar
Crédit photo : Baptiste Almodovar
Jean-François Foucher
10, rue madeleine michelis
92200 neuilly-sur-seine
www.patisserie-foucher.com


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 12