SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
26/09/2017

Michel Trama lance "Les Bouffons de la cuisine"


Vous connaissez tous les enfoirés de Coluche ? Si vous adhérez à cet élan de générosité, de solidarité, d’altruisme, d’humanisme, si vous souhaitez venir en aide aux plus démunis, aux sans abris, aux mal-nourris, aux sans emplois, si vous vous reconnaissez un devoir de transmission et de formation, si vous souhaitez rallier les rangs des grands chefs et compléter la brigade des Bouffons de la cuisine, qui s’engage pour des grandes causes, vous êtes les bienvenus dans la nouvelle association Les Bouffons de la cuisine, fondée le 14 septembre 2017 et présidée par Michel Trama.
La première prise de parole médiatique s'est déroulée lors de la soirée organisée par le Magazine le chef lundi 25 septembre 2017 au pavillon Vendôme. Devant ses pairs de la profession Michel Trama



Il est touchant, bouleversant, il est hilarant, déstabilisant, il est humble et provoquant, il est entier et engagé, lui sortant d’un foyer à 13 ans, déraciné, qui s’est construit une renommée dans le métier, autodidacte et persévérant, décrochant 3 étoiles Michelin, 4 toques (19,5/20) au Gault Millau, membres des Grandes Tables du Monde et Relais & Châteaux, avec son épouse Maryse Trama, ils incarnent L’Aubergade à Puymirol.

"C'est avec émotion et humilité que je me présente à vous" lance-t-il, prenant la relève de Coluche qu'il cite : "Ce n'est pas possible dans le pays de la gastronomie que des gens crèvent de faim". Il poursuit avec l'Abbé Pierre : "La misère n'est pas une fatalité elle vient de notre incapacité à penser le partage"; "faisons-le mentir! " s'exclame Michel Trama.

Il regarde l'assemblée avec intensité.
"Je ne vous connais pas tous, mais je vous aime déjà. Ensemble, nous pourrons briser les barrières sociales. Pour ça il faut du coeur et un mental de résistant ; et nous avons les deux. Vous avez beaucoup chialé, moi aussi, nous ne pouvons que nous comprendre. (...) Qui peut ignorer les victimes de la solitude, de la faim, de l'oubli ? Offrons-leur une place à notre table. Le 27 décembre 2017 dans une vingtaine de départements les Bouffons de la Cuisine et leurs amis bénévoles offriront un bon moment aux gens le plus modestes. Nous pouvons et nous devons faire la révolution pacifique pour la justice sociale."

Michel Trama lance "Les Bouffons de la cuisine"
Michel Trama lance "Les Bouffons de la cuisine"
"Je suis à l’automne de ma vie de cuisinier", confie Michel Trama.
"J’ai mal débuté ma vie, je voudrais l’achever en première classe, du moins dans mon esprit et mon coeur. Les bouffons de la cuisine seraient une utopie ? Oui... mais tout commence par une utopie !

"La chance existe-t-elle ? N'est-elle pas une forme élaborée du travail et de la compétence ? ", philosophe-t-il. Il y avait les enfoirés du coeur, il y aura en 2017 Les Bouffons de la cuisine.

Qui sont les Bouffons de la cuisine ?

De G à D : Didier Coly, Nicolas Sale, Christophe Bacquié, Michel Trama, Edouard Loubet, Emmanuel Renaut, et Olivier Nasti ©Stéphane de Bourgies
De G à D : Didier Coly, Nicolas Sale, Christophe Bacquié, Michel Trama, Edouard Loubet, Emmanuel Renaut, et Olivier Nasti ©Stéphane de Bourgies
Des amis, des proches, des cuisiniers, des gastronomes, des bouffons....
"Le terme Bouffon est affectueux. Historiquement, il était le seul qui pouvait tout oser dire au roi. Le bouffon a une force, il la met au service de l’intérêt général. "Bouffon" est aussi en résonance avec le surnom de Michel, désigné " Roi Trama" par son ami philosophe Michel Serres.

"Le Bouffon de la cuisine est humaniste, et humanitaire. Le bouffon a du coeur, il donne et ne reçoit rien. Il est écologique, il est solidaire, il nourrit sa conscience".

"Dès cet hiver, et précisément le 27 décembre 2017, nous serons dans toutes les régions pour monter des actions de proximité, nationales puis internationales. C'est une grande toile qui va se tisser, bâtie sur la générosité et l'amitié. "


On retrouve parmi les premiers bouffons engagés :

Plus de 110 étoiles Michelin au service des plus démunis.

Marc Haeberlin, Emmanuel Renaut, Gilles Goujon, Olivier Nasti, Nicolas Stamm, Christophe Bacquié, Yannick Alleno, Frédéric Anton, Gérald Passédat, Joël Robuchon, Marc Veyrat, Pierre Gagnaire, Jacques Pourcel, Bruno Oger, Stephane Buron, Philippe Mille, Christian Le Squer, Michel Sarran, Franck Putelat, Julien Dumas, Patrick Jeffroy, Pascal Bardet, Nicolas Sale, Michel Portos, Guillaume Gomez, Arnaud Lallement, Dominique Loiseau, Alain Pegouret, Michel Roth, Régis Marcon, Christelle Brua, Serge Vieira, Edouard Loubet, Jean-Georges Klein, Maxime et René Meilleur, Arnaud Donckele, pour n’en citer que quelques uns.

Il y a aura aussi des parrains et des personnalités qui viendront offrir une visibilité aux actions, témoigner de leur amitié aux Bouffons et à leur roi Michel Trama. Voici les premiers annoncés, Pierre Perret, Gilbert Montagné, Michel Serres et Eric Dupond-Moretti.

Quelles seront les actions ?

Des repas solidaires, des ventes aux enchères, des tirelires déposées dans les restaurants.

En décembre, les collectes des tirelires permettront d'organiser un diner "la table de Noel" pour une centaine de bénéficiaires par région, dans une salle des fêtes ou municipale. Pour égayer la soirée, des ariettes et comédiens viendront l'animer.

De grands projets d’insertions professionnelles, de logements sociaux, d’écoles de formation, de jardins bio des bouffons de la cuisine sont en cours d'élaboration.

Quels seront les moyens ?

L'association a déposé les statuts et a élu son bureau

Président-Fondateur : Michel Trama 
Vice-Président : Gilles Goujon 
Chargé de la communication : Xavier Ducommun 
Chargé de la e-notoriété : Adrien Pedrazzi 
Chargée des partenariats : Antonella Cellot-Desneux 
Secrétaire général : Jean-Pierre Biffi 
Trésorière : Dominique Testi 
Coordinateur : Bruno Parant 
Administrateurs : Jacques Pourcel et Alexandra Bacquié 

Il y aura des membres bienfaiteurs ayant le titre des « Amis de Bouffons de la Cuisine » ; des membres actifs ayant le titre de « Bouffons de la Cuisine » ; des membres honoraires ; des parrains et marraines et des bénévoles.
La cotisation annuelle est fixée à minima à 50€
Michel Trama lance "Les Bouffons de la cuisine"

Comment rejoindre les Bouffons de la cuisine ?

Une PAGE Facebook Les Bouffons de la Cuisine a été créée. La première action est de se connecter et de suivre l'actualité.

Si vous êtes un professionnel des métiers de la gastronomie CLIQUER ICI

Si vous n'êtes PAS un professionnel des métiers de la gastronomie CLIQUER ICI et remplissez le formulaire en ligne

Par Sandrine Kauffer

www.lesbouffonsdelacuisine.org
contact@lesbouffonsdelacuisine.org


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 11