Portrait ; Pascal Hainigue le chef patissier du Baudelaire / Burgundy Paris



C’est un Chef Pâtissier d’un talent rare qui entre au Baudelaire. Pascal Hainigue, en bon Alsacien, a ce don inné pour la pâtisserie qui enchante. S’il commence sa carrière en boutiques, notamment à la pâtisserie Stein, maison incontournable de la ville de Buhl ; il est fortement marqué par son expérience réussie dans les équipes de la triplement étoilée Auberge de l’Ill, à Illhaeusern.



Pascal Hainigue le chef patissier du Baudelaire / Burgundy Paris
Pascal Hainigue le chef patissier du Baudelaire / Burgundy Paris
C’est donc spontanément qu’il postule au Chambard, le restaurant déjà étoilé du Meilleur Ouvrier de France 2007 Olivier Nasti, qu’il rejoindra en tant que commis pâtissier en Mars 2012. Il y fait preuve d’une telle puissance de travail et d’un tel don créatif, que le chef lui confiera les clés de la pâtisserie, en le nommant Chef Pâtissier moins d’un an après son arrivée. Il y restera trois ans, au cours desquels le restaurant décrochera une deuxième étoile. Après quelques années d’une collaboration brillante, et bien que férocement attaché au Chambard et à son Alsace natale, Pascal Hainigue décide, en Février 2016, de partir, pour continuer d’apprendre
et de progresser afin d’espérer un jour devenir un pâtissier d’exception.

Portrait ; Pascal Hainigue le chef patissier du Baudelaire / Burgundy Paris
Il laisse derrière lui sa belle place de Chef confirmé, pour intégrer la brigade de Stéphane Tranchet, alors Chef Pâtissier de l’équipe de Christian Le Squer au restaurant triplement étoilé du Georges V à Paris.

Il y passera un an en tant que Sous-Chef au cours duquel il sera profondément marqué par la culture d’excellence du chef, comme du Palace. C’est donc aujourd’hui un nouveau défi qu’il se lance, en rejoignant Le Baudelaire, connu pour accueillir les meilleurs espoirs de la scène pâtissière française.

Il y a instantanément trouvé ses marques, et propose des desserts impressionnants de créativité et de graphisme, qui séduiront les amateurs de présentations spectaculaires.

Les compositions portent en effet une signature très forte, et lorsque les sublimes assiettes, dressées comme des œuvres d’art, arrivent sur les tables, le silence se fait. La dégustation qui suit est toujours un moment unique, Pascal Hainigue faisant preuve d’un véritable don pour associer et sublimer les goûts, avec une grande finesse : le shiso et l’ananas s’épousent avec une fraicheur infinie, la poire et la noisette se font douces, onctueuses et craquantes ; quant au chocolat, il dévoile tous ses mystères veloutés avec grâce. De la très haute pâtisserie, qui frise avec l’excellence la plus accomplie, et que les clients retrouvent avec ravissement dans tous les points de restauration sucrés de l’hôtel.

Restaurant le Baudelaire
HÔTEL LE BURGUNDY PARIS

6-8 Rue Duphot 75001 Paris - France
+33 1 42 60 34 12

RELIRE




LIRE DANS LA MEME RUBRIQUE
1 2 3 4 5 » ... 9


Inscription à la newsletter

Recherche


Derniers tweets
Sandrine Kauffer : bel album Les Étoiles de Mougins signé Cook and Shoot by Aline Gerard https://t.co/Z1LF9MVsDt
Mardi 27 Juin - 17:03
Sandrine Kauffer : Organisé dans le cadre de la Journée Nationale du Petit Déjeuner, la finale du 1er Trophée du Petit Déjeuner a eu... https://t.co/qnTVHsBN7j
Mardi 27 Juin - 16:34
Sandrine Kauffer : Premier trophée du petit déjeuner gourmand avec notre partenaire Bridor de France - Pascal Schneider-Maunoury... https://t.co/vfxDPSUZtn
Mardi 27 Juin - 16:32
Sandrine Kauffer : L'Hôtel Le Collectionneur (prof.) et Elise Courcot (amateur) remportent le 1er Trophée... https://t.co/p0R5A4T4Zi https://t.co/aDZb1TfNQW
Mardi 27 Juin - 16:08