3 nouveaux Meilleurs Apprentis Bouchers de France



Les 2 et 3 avril 2017 s’est tenue la finale nationale du concours « Un des Meilleurs Apprentis Bouchers de France », organisé tous les ans par la Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs (CFBCT). Cette compétition a mis à l’honneur 26 apprentis issus de sélections départementales et régionales parmi lesquels ont pris part pas moins de 2000 apprentis sur toute la France.

Au programme : désossage, parage, ficelage et décoration des viandes. Cette année, c’est sur les terres bourguignonnes, au CIFA de l’Yonne (Auxerre), que les candidats ont concouru pour le prestigieux titre. Au bout du suspense, trois lauréats ont été désignés.



3 nouveaux Meilleurs Apprentis Bouchers de France

- Gabin Benoit-Faisandier, apprenti chez Franck Gineys à Coubon (Auvergne-Rhône-Alpes)
- Axel Contat, apprenti chez François-Xavier Baud à Thorens-Glières (Auvergne-Rhône-Alpes)
- Antonin Launay, apprenti chez Christophe Guénégo à Pornichet (Pays de la Loire).

Les 26 finalistes du concours « Un des Meilleurs Apprentis Bouchers de France » 2017
Les 26 finalistes du concours « Un des Meilleurs Apprentis Bouchers de France » 2017
En présence des apprentis, de leurs familles, maîtres d’apprentissage et formateurs, mais également de représentants syndicaux de la CFBCT et d’élus locaux, Jean-François Guihard, président de la CFBCT, a rappelé que « la boucherie est plus que jamais un vieux métier d’avenir ». Pour preuve, en France 9500 apprentis sont formés chaque année dans 110 CFA. Un chiffre en constante augmentation depuis plusieurs années.

« La Boucherie a le vent en poupe. Elle propose des emplois stables, rémunérateurs, et la possibilité de devenir un jour chef d’entreprise. Dans l’artisanat, et en boucherie particulièrement, l’ascenseur social n’a rien d’un mythe », a expliqué Jean-François Guihard.

Les participants avaient un peu plus de 6H pour réaliser un plateau de viandes. Au programme : désossage, parage, ficelage et décoration.
Les participants avaient un peu plus de 6H pour réaliser un plateau de viandes. Au programme : désossage, parage, ficelage et décoration.
A propos de la CFBCT

Fondée en 1894, la CFBCT est l'organisation professionnelle des bouchers, bouchers-charcutiers, traiteurs. Au service des artisans, elle s'attache à mener des actions collectives valorisant la profession et à représenter et défendre le métier. Sa mission principale est d'aider la profession qu'elle représente à s'inscrire durablement dans les habitudes de consommation des Français et dans l'économie du pays. Le secteur de la Boucherie-charcuterie représente un chiffre d’affaires de 6,10 milliards d'euros et compte 80 000 personnes (chefs d’entreprise, conjoints, aides familiaux, salariés, apprentis). Dans 20 000 entreprises, des artisans bouchers-charcutiers exercent avec passion un métier au savoir-faire unique, au service de la gastronomie.

www.boucherie-france.org

Les candidats sous les yeux des membres du jury
Les candidats sous les yeux des membres du jury



LIRE DANS LA MEME RUBRIQUE
1 2 3 4 5 » ... 10


Inscription à la newsletter

Recherche


Derniers tweets
Sandrine Kauffer : La Langoustine façon Tempura et Tartare fruit de la Passion de Richard Prouteau... https://t.co/8VcgInvMqR
Vendredi 26 Mai - 19:08
Sandrine Kauffer : une belle recette de la maison Ravalec Traiteur.. sur Nouvelles Gastronomiques de Bretagne https://t.co/4STA7k8s7F
Vendredi 26 Mai - 12:03
Sandrine Kauffer : Le Collectif Les.9 -Vin d'Alsace -Art présente son Jéroboam 2016: Le 24 mai 2017, Le... https://t.co/7XI3ZRzNAR https://t.co/O1D68QKqmQ
Vendredi 26 Mai - 08:18
Sandrine Kauffer : Le Collectif Les.9 -Vin d'Alsace d'Art présente son Jéroboam 2016: Le 24 mai 2017, Le... https://t.co/pEZILfR9b8 https://t.co/2V9SDOWB2Q
Vendredi 26 Mai - 07:48